IRC Rallye du Valais : Arrivée finale :

Publié le par Web-Master Infos-Rallye


Déclarations après étape 3 :

Freddy Loix (Peugeot Belux, vainqueur)
: "Ce fût un rude rallye dans laquelle la bagarre avec Nicolas [Vouilloz] s'est engagée dès le début. Nous n'avons eu aucun problème et ce fût incroyablement serré jusqu'à la fin. Mais au bout du compte, nous savions ce que nous avions à faire. La saison a mal débuté pour moi, mais ça s'est amélioré au fur et à mesure. C'est génial de remporter une nouvelle victoire et s'assure la 2e place au championnat".

Nicolas Vouilloz (Peugeot Belux, 2e et champion IRC 2008) : "Merci à tous, à Nicolas mon équipier, à toute l'équipe Kronos qui fait le doublé au championnat Pilotes, à Peugeot et bien sûr à BFGoodrich, notre partenaire. Ce fut une très bonne année pour nous, avec une victoire et beaucoup de deuxièmes places. La journée fut terriblement longue ! J'ai compris que le titre était pour nous à la fin du deuxième jour lorsque Giandomenico [Basso] a crevé et que plusieurs Peugeot étaient devant Abarth. Mais là encore, tout pouvait arriver aujourd'hui. Je suis resté concentré et j'ai gardé un rythme très rapide tout au long de cette étape. C'est le rallye, tant que ce n'est pas fini on ne sait jamais".

Giandomenico Basso (FIAT Abarth, 5e) : "Bravo à Nicolas pour son titre et un grand merci à l'équipe Abarth qui m'a permis de remporter deux victoires et de me battre pour le titre jusqu'au bout. La chance n'était pas avec nous ce week-end. C'est ça le rallye... Un moment tu ris, et la minute d'après, une petite erreur, et tu pleures. On verra l'an prochain".

Jacques Morelli (BFGoodrich, responsable du programme IRC) : "Quelle saison et quel suspense pour le titre Pilotes ! Bravo à Nicolas Vouilloz et à son copilote Nicolas Klinger pour ce titre. Ce duel entre Vouilloz et Basso pour le titre au Rallye du Valais, avant-dernière manche de l'année, prouve que le système de sept meilleurs résultats retenus est bon. Il permet à un pilote qui a vécu un mauvais début de saison, comme Basso, de se battre encore pour le titre en fin d'année. Les pneus BFGoodrich ont remporté tous les rallyes IRC 2008, ce qui prouve leur niveau de performance que ce soit sur terre ou sur asphalte. Ce sont des pneus compétition client, c'est-à-dire vendus dans le commerce. Chaque pilote de rallye peut disposer des mêmes pneus que Nicolas Vouilloz". 

LE CLASSEMENT  FINAL :

1 Loix-Buysmans 207 S2000 N4 2h37’33"5 0
2 Vouilloz-Klinger 207 S2000 N4 2h37’38"0 à 4"5
3 Rossetti-Chiarcossi 207 S2000 N4 2h38’27"4 à 53"9
4 Bouffier-Panseri 207 S2000 N4 2h39’03"8 à 1’30"3
5 Basso-Dotta Grande Punto S2000 N4 2h40’21"7 à 2’48"2
6 Alen-Alanne Grande Punto S2000 N4 2h40’26"3 à 2’52"8
7 Hotz-Ravasi 207 S2000 N4 2h40’57"8 à 3’24"3
8 Toth-Tagai 207 S2000 N4 2h43’49"4 à 6’15"9
9 Gonon-Arlettaz 207 S2000 N4 2h47’24"9 à 9’51"4
10 Radoux-Grégoire Lancer EVO 9 N4 2h47’41"2 à 10’07"7

Vidéo :                                                               



Publié dans IRC

Commenter cet article

kub 31/10/2008 19:58

cool ton blogg il avance bien
c'est hallucinant tout les truc que tu met dessus (faut dire j'y connais quasi rien au rally)
@ pluche bonne vac
kub