Simon Jean-Joseph, Bruno Thiry : Duel de champions !

Publié le par Web-Master Infos-Rallye

 

L’idée était en l’air depuis quelque temps. Grâce au travail de Yves Matton et de sa structure MY Racing, ce projet se concrétise aujourd’hui. Simon Jean-Joseph et Bruno Thiry seront bel et bien au départ du prochain Rallye du Condroz au volant de la Citroën C2 R2 Max.


«Outre l’aspect sportif évident, le but de ce projet est de montrer la compétitivité de nos produits, explique Yves Matton. Le Rallye du Condroz se prête bien à cette confrontation car il y a beaucoup de monde, il se déroule en fin de saison et de nombreux pilotes réfléchissent sur leur programme de l’année suivante. Enfin, les routes grasses et piégeuses du tracé hutois conviennent parfaitement à la C2 R2 Max.»

 

La bagarre risque d’être somptueuse puisque ces deux anciens champions d’Europe des rallyes disposeront d’une voiture identique, la performante Citroën C2 R2 Max.


Lutte de prestige donc entre le Français et le Belge qui ne vont bien entendu pas manquer de s’aider : l’un connaît particulièrement bien la voiture tandis que le parcours du Condroz n’a plus de secrets pour l’autre…


Rappelons que Simon a déjà disputé le Condroz (Escort Cosworth, Clio S1600). Il pilote cette saison une C2 R2 Max dans de nombreuses manches du championnat d’Europe.


« Je me réjouis déjà à l’idée de revenir à Huy. J’ai vraiment un bon souvenir de cette épreuve : parcours, succès populaire, accueil… tout était bien. Et puis affronter Bruno à armes égales, c’est un beau challenge. On dit les Belges difficiles à battre sur leur terrain. Je vais essayer de faire mentir cet adage.» Bruno a lui rangé son casque : plus de championnat complet mais quelques apparitions
« pour le plaisir ».


« J’ai de suite adhéré au projet que m’a présenté Yves. C’est une idée sympa: retrouver l’ambiance du Condroz comme pilote, c’est impossible à refuser surtout que cette C2 R2 Max me semble bien amusante à conduire. Pas de pression, puisque je ne roule pas pour la victoire. Mais je vais bien préparer le rallye avec mon équipier Nicolas Gilsoul pour pouvoir « taxer » mon ami Simon…»


Pour mener à bien ce projet, MY Racing a pu compter sur la collaboration de Citroën Sport, BF Goodrich et Total, mais aussi sur le soutien de Citroën Belux et du Motor Club de Huy, organisateur du rallye. Après une prise en mains lors d’une séance d’essais privée organisée dans la foulée de la journée presse et clients qui sera organisée par Citroën Sport juste avant l’épreuve, Simon et Bruno pourront s’atteler aux reconnaissances.


Une troisième C2R2 Max sera à surveiller. Le « pistard » Pierre-Yves Corthals sera également au départ du Rallye du Condroz. Ayant eu vent du projet, «Pilou» a décidé de venir se mêler à la bagarre. Pilote en championnat du monde des voitures de tourisme, « Pilou » a déjà disputé quelques épreuves routières dont le Rallye du Condroz (Renault Clio, Ford Puma Kitcar).

 

Communiqué My Racing

Publié dans Belgique

Commenter cet article

matthieu 09/10/2008 20:56

sa en fait des C2!!!

rabu 09/10/2008 18:23

Voilà un bel esprit du rallye avec deux grands pilotes qui se retrouvent avec une petite C2 et qui veulent juste s'amuser et être devant l'autre. Bravo c'est de plus en plus rare aujourd'hui.