Eric Mauffrey : " Je n’ai pas été bon "

Publié le par Web-Master Infos-Rallye



C’est avec beaucoup d’ambition qu’Eric Mauffrey et Gaëtan Houssin abordaient
la 6ème manche du Championnat de France Asphalte : le Rallye du Touquet. Le
pilote Vosgien appréciant tout particulièrement le parcours atypique de
l’épreuve, et ayant une monture capable de l’emporter, il espérait bien
permettre à Gaëtan de remporter à domicile sa première victoire. Mais l’issue
de ce difficile rallye du Touquet en aura été tout autre.

Dès le départ de l’épreuve Eric fait les frais de son manque de roulage avec la
Peugeot 307 WRC puisqu’il calle et laisse s’échapper de précieuses secondes.
Au terme de la 1ère étape il est troisième à 50s d’Eric Brunson le leader.

« Ce rallye a vraiment mal commencé avec ce départ de la première spéciale
ou je cale et perds environ 20 secondes… ensuite, ayant fait le choix de partir
en slicks adhérisés, qui n'était pas un si mauvais choix, je me suis fait peur
dans une courbe très rapide, j'ai perdu confiance et j'ai roulé "petits bras" ce
qui m'a couté d'en prendre 1 au kil par Eric Brunson… »

Eric et Gaëtan comptent bien tout tenter pour remonter sur leur adversaire le
lendemain, mais c’est sans compter sur un nouveau calage où ils perdent 1
minute alors que le pilote Vosgien commençait à trouver le bon rythme et à
prendre confiance en sa monture. Ils restaient cependant à la 3ème place
scratch à l’issue de la 2ème étape. Dimanche l’objectif était de monter sur la
2ème marche du podium et tout avait bien débuté puisqu’ils signaient les deux
premiers temps scratch de la journée avant de se faire piéger lors de l’ES14
sur une coulée d’eau et d’être contraints à l’abandon.

« Le samedi, on comptait bien se refaire, mais, une nouvelle fois, au moment
ou nous commencions à trouver le bon rythme avec cette auto dans l'es de
Bourthes, je cale dans une intersection ce qui nous coute "encore" 1 mn
pleine ! Ensuite l'après midi, mon assistance me préconise et me prépare une
monte de slicks adh pour tenter un coup, là encore, je joue les "petits
joueurs" en repartant en pneus pluies… c'est eux qui avaient raison ! Et pour
finir, le dimanche matin je finis par me faire piéger sur une coulée d'eau,
l'arrière de la voiture m'échappe et nous montons sur une souche qui nous
explose la jante, le disque et une rotule du triangle arrière, il valait mieux en
rester là pour ce weekend : je n'ai vraiment jamais été bon sur ce rallye… »

Le résultat de ce Rallye du Touquet n’est donc pas celui escompté, néanmoins
l’équipage va faire tout son possible pour réunir le budget nécessaire à finir la
saison.

Communiqué Génius Compétition
Crédit photo : Maxens Pierre

Publié dans Infos France

Commenter cet article

Maxence 14/10/2008 22:05

MaxenCE je préfèrerai ;)