WRC Rallye de Catalogne : Arrivée finale

Publié le par Web-Master Infos-Rallye

C'est sans surprise l'alsacien Sébastien Loeb qui remporte cette manche espagnol, son équipier Dani Sordo se classe deuxième, à domicile. François Duval, pour les intérêts de l'équipe et d'Hirvonen, à laisser passer le Finlandais pour la troisième place sur le podium.

LE CLASSEMENT GENERAL APRES L
’ES 18

1 Loeb-Elena C4 WRC A8 3h21’17”4 0
2 Sordo-Marti C4 WRC A8 3h21’42”3 à 24”9
3 Hirvonen-Lehtinen Focus WRC 07 A8 3h22’19”9 à 1’02”5
4 Duval-Pivato Focus WRC 07 A8 3h22’28”2 à 1’10”8
5 Solberg-Mills Impreza WRC 08 A8 3h24’44”8 à 3’27”4
6 Latvala-Anttila Focus WRC 07 A8 3h25’21”2 à 4’03”8
7 Atkinson-Prévot Impreza WRC 08 A8 3h25’22”3 à 4’04”9
8 Mikkelsen-Floene SX4 WRC A8 3h26’37”0 à 5’19”6
9 Wilson-Martin Focus WRC 07 A8 3h29’00”6 à 7’43”2
10 Tirabassi-Gordon Impreza WRC A8 3h30’22”4 à 9’05”0

Déclarations recueillies par Eurosport à l'issue de l'étape 3 : 

Sébastien Loeb (Citroën WRT,  vainqueur): "Je ne vais pas surprendre personne en disant que je suis ravi de cette victoire. Aujourd'hui, si 'Riudecanyes' et 'Santa Marina' possédaient des caractéristiques similaires à celles des jours précédents, la courte 'Serra d'Almos' était atypique avec sa route étroite, son goudron dégradé et ses parties bosselées. Nous nous en sommes méfiés pour éviter les crevaisons comme durant l'ensemble du rallye d'ailleurs. C'était l'un des paramètres importants à maîtriser. Afin d'exploiter au maximum les Pirelli Pzéro WRC Hard, il m'a fallu gérer leur usure en adaptant mon pilotage. Nous avons connu une course sans aucun souci avec une voiture idéale durant trois jours. Cela nous permet de nous rapprocher des deux titres, mais c'est loin d'être fait."

Dani Sordo (Citroën WRT, 2e): "Pour la troisième fois de suite en Espagne, nous terminons deuxièmes et permettons à Citroën de réaliser le doublé. Même si je souhaite un jour réussir à gagner ici, ce résultat me convient. Notre course s'est superbement déroulée sur des routes où les habituelles cordes étaient beaucoup moins nombreuses que de coutume. Après avoir affiné nos réglages vendredi, afin de bien exploiter nos pneumatiques, j'ai ensuite pu adopter un rythme à la fois rapide et sûr pour verrouiller notre position. D'un bout à l'autre de l'épreuve, notre C4 s'est montrée redoutable et d'une fiabilité irréprochable. Pour l'ensemble de l'équipe, aligner un nouveau doublé est une belle récompense. C'est un pas de plus vers le titre pour Citroën. On tentera d'ajouter un nouveau bon résultat à Ajaccio le week-end prochain."

Mikko Hirvonen (Ford WRT, 3e) : "J'aurais aimé obtenir le podium d'une autre manière et je dois remercier vivement François. Il s'est comporté comme un vrai équipier et m'a aidé à marquer un point de plus au championnat. Remporter le titre pilotes sera très difficile mais je défendrai mes chances jusqu'au bout.

François Duval (Ford WRT, 4e): "J’ai vécu un week-end positif et je suis heureux d’être de retour au sein de l’équipe Ford. Je n’ai pas commis une seule faute, ni subi la moindre crevaison. Cela me donne une grande confiance pour le Tour de Corse qui aura lieu dans quelques jours. Le Rallye d’Espagne n’est pas celui que je préfère parmi les rallyes asphalte. Les routes sont souvent trop rapides et trop bien revêtues. Mais j’ai trouvé de bons réglages, j’ai été constant dans mes performances et j’ai pris plus de plaisir samedi, sur des routes plus dégradées et plus glissantes."

Publié dans WRC

Commenter cet article