Championnat de Belgique : Omloop van Vlaanderen

Publié le par Web-Master Infos-Rallye


La 6e manche du championnat de Belgique est revenue à Paul Lietaer dont la Subaru Impreza WRC s’est montrée impériale sur les routes de la région de Roulers, dès que Pieter Tsjoen a été contraint à l’abandon. Melissa Debackere (Toyota Corolla) et Bernard Munster (Subaru Impreza WRC) complètent le podium.


Quatorze mois sans rallye n’ont pas privé Pieter Tsjoen de son excellent coup de volant. Samedi, il a immédiatement pris la tête de la 49e édition de l’Omloop van Vlaanderen, 6e des huit manches du championnat de Belgique.


L’homme d’affaires roularien, manifestement, était ravi de renouer avec l’ambiance de la compétition routière et il ne se priva pas de réaliser tous les meilleurs temps des 13 étapes spéciales réellement disputées. En rangeant leur Ford Focus WRC dans le parc fermé de Roulers, Tsjoen et Chevaillier comptaient 1 minute 12 d’avance sur leurs plus proches poursuivants, Lietaer et Dejonghe. Mais la Focus avait connu une alerte et, à l’assistance, les mécanos procédèrent au remplacement de la courroie de distribution. Une réparation qui n’empêcha pas le moteur de rendre l’âme, dimanche matin, contraignant le leader à l’abandon.


Paul Lietaer n’en demandait pas tant. Avec plus de 30 années d’expérience de la compétition routière et des dizaines d’épreuves à son actif, il géra parfaitement son avance, tandis que, derrière, la bagarre faisait rage pour la 2e place.


«J’ai fêté mes 51 ans à l’occasion du Belgium Ypres Westhoek Rally,
expliquait, hilare, le vainqueur. Vous voyez, je ne suis pas si vieux ! Samedi, il m’était impossible de suivre Pieter (Tsjoen) parce que sa voiture est bien plus performante que la mienne. Cela dit, je suis ravi du comportement de ma Subaru, nettement plus efficace depuis qu’elle a été révisée. »


Ainsi, Melissa Debackere, handicapée par 30 secondes de pénalisation à cause de problèmes de freins, dut cravacher ferme pour hisser sa Toyota Corolla sur la 2e marche du podium. Bernard Munster, plus à l’aise au volant de sa Subaru Impreza WRC au fil des kilomètres, se fit de plus en plus menaçant, jusqu’à terminer à 6 secondes de la demoiselle.


Munster n’avait pas été épargné par les ennuis, puisqu’une crevaison, dans la dernière spéciale samedi, lui avait fait perdre près d’une minute.


Derrière ce trio en WRC, deux autres équipages réalisèrent également un bel exploit. Ainsi, Patrick Snijers (Porsche 911 GT3) et Bernd Casier (VW Polo Super 2000) jetèrent toutes leurs forces dans la bataille pour décrocher la 4e place.


Samedi, Casier avait profité de la pluie pour exploiter pleinement l’agilité de sa Polo. Il termina la première journée de course avec 12,9 secondes d’avance sur la Porsche du leader du championnat. Mais ce dimanche, alors qu’un chaud soleil baignait la campagne flandrienne et que les routes étaient sèches, Snijers repassa devant Casier.


Hubert Deferm apporta aussi sa pierre à l’édifice du spectacle. Samedi, une sortie de route lui coûta 3 minutes dès la 1ère spéciale, puis une crevaison le ralentit encore en fin de journée. Dimanche, il réalisa 8 fois le meilleur temps des douze spéciales au programme ; une performance qui lui permit de terminer à la 6e place du classement général devant la BMW M3 de Lefevere et la Subaru Impreza Groupe N de De Keyser.


Ce dernier domina logiquement la catégorie dès l’instant où Stéphane Lhonnay fut contraint à l’abandon à cause d’un capteur de la pression d’essence défaillant sur sa Mitsubishi.


Au sein du Ford Fiesta Sporting Trophy, Thierry Neuville domina d’un bout à l’autre de l’épreuve. Mais le jeune homme faillit se faire surprendre, dimanche, par un Anthony Martin bien décidé à décrocher la victoire. Celui-ci termina à 9,2 secondes du lauréat du Ford RACB Rally Contest alors qu’il avait écopé d’une pénalité de 10 secondes après le remplacement d’un amortisseur.

 

Communiqué : Royal Automobile Club of Belgium


Classement Final du Omloop van Vlaanderen :


1. Lietaer  Subaru Impreza WRC
2. Debackere  Toyota Corolla WRC +1:44,6
3. Münster  Subaru Impreza WRC +2:20,7
4. Snijers  Porsche 911 GT3 +2:30,0
5. Casier  VW Polo S2000 +2:39,0
6. Deferm  Subaru Impreza WRC +5:26,2
7. Lefevere  BMW M3 +6:07,8
8. De Keyser  Subaru Impreza N4 +11:53,1

Le reste du classement est disponible ici

Crédit photo : http://www.rallye-racing.be/








Publié dans Belgique

Commenter cet article