Première victoire cette année pour Giandomenico Basso en IRC

Publié le par Web-Master Infos-Rallye

La Grande Punto Abarth S2000 de Giandomenico Basso et Mitia Dotta s’est adjugé la victoire en Espagne dans le Rallye Príncipe de Asturias, septième manche de l’Intercontinental Rally Challenge, devançant les Peugeot 207 du Français Nicolas Vouilloz et du Belge Freddy Loix.

Basso avait terminé la première étape en tête, avec exactement le même temps total que Vouilloz (selon le règlement, Basso était premier car il avait réalisé le meilleur temps dans la première épreuve spéciale qui sert à départager les éventuels ex æquo) et au cours de la deuxième journée de course, il a porté une attaque décisive sur le Français, s’imposant dans les trois premières épreuves spéciales.

“Cette victoire, il nous la fallait, il nous la fallait absolument”, affirmait le champion d’Italie en titre à l’arrivée. “Nous nous sommes livrés une bataille d’anthologie et l’avoir remportée sans que Nicolas Vouilloz, notre principal adversaire, ait connu de problèmes est magnifique. C’est une récompense pour tous ceux qui ont continué à travailler dur pour rendre la Grande Punto Abarth toujours plus compétitive mais aussi une incitation à poursuivre dans cette voie”.


Ex æquo avec le Français de Peugeot au départ de l’ultime étape, Basso a profité du premier tronçon chronométré de la journée pour se débarrasser de son rival. Pour lui faire comprendre qu’il était prêt à tout pour obtenir la victoire. Il n’a baissé un peu le rythme qu’une fois s’être assuré une marge légèrement inférieure à 20 secondes. “Cela n’a pas été facile, gérer une avance aussi mince ne l’est jamais: quand cela se produit, on ne peut pas attaquer à fond mais on ne peut pas non plus se relâcher. Inévitablement, on ne peut pas s’empêcher de penser qu’il suffirait de pas grand chose pour tout perdre”.

Bon résultat (6e) également pour le jeune Finlandais Anton Alén, navigué par Timo Alanne, auteur d’une prestation très positive sur une surface, l’asphalte, qui ne lui inspire pas encore vraiment confiance.

Une Grande Punto Abarth S2000 privée se classe aussi dans les premiers: le champion espagnol en titre, Miguel Fuster, a terminé cinquième, tandis que son compatriote Daniel Solà, après s’être montré à son avantage au cours de la première journée, a été contraint à l’abandon par une sortie de route à trois épreuves spéciales de l’arrivée alors qu’il était quatrième.

 

Communiqué Abarth

Crédit photo : ircseries.com/

Publié dans IRC

Commenter cet article