WRC Rallye de Nouvelle-Zélande : Arrivée final

Publié le par Web-Master Infos-Rallye


Photo : Hennin Solberg, meilleur performer du rallye.

1 - Loeb-Elena C4 WRC A8 3h59’18”9 0
2 - Sordo-Marti C4 WRC A8 3h59’36”4 à 17”5
3 - Hirvonen-Lehtinen Focus WRC 07 A8 4h00’00”4 à 41”5
4 - Solberg-Mills Impreza WRC 2008 A8 4h02’07”8 à 2’48”9
5 - Aava-Sikk C4 WRC A8 4h02’09”6 à 3’30”7
6 - Andersson-Andersson SX4 WRC A8 4h06’56”3 à 7’37”4
7 - Gardemeister-Tuominen SX4 WRC A8 4h07’13”8 à 7’54”9
8 - Villagra-Perez Companc Focus WRC 07 A8 4h07’53”9 à 8’35”0
9 - Solberg-Menkerud Focus WRC 07 A8 4h08’34”8 à 9’15”2
10 - Prokop-Tomanek Lancer EVO 9 N4 4h13’07”9 à 13’49”0
- .. - - - - -
15 - Wilson-Martin Focus WRC 07 A8 4h16’34”0 à 17’15”1

Sébastien Loeb (Citroën C4 WRT, vainqueur) : "Il y a toujours de l'espoir tant que ce n'est pas fini, on le sait et on en a déjà fait les frais aussi. Ce matin, j'ai d'abord fait un tête à queue (dans l'ES12, ndlr) pour mettre un peu de piment (rires), parce qu'Olivier (Quesnel, le patron de Citroën Sport) commençait à s'ennuyer sous sa tente. Je me suis fait piéger, j'ai perdu le contrôle, en travers, on a touché le talus, et je me suis retrouvé à manoeuvrer, en perdant dix secondes. Au départ du 2e tour (NDLR: avant l'ES14 et l'ES15), je croyais encore à la 2e place, mais on avait un peu oublié la victoire. C'était bien parti pour qu'on revienne sur Latvala (2e) et il l'avait compris, alors il est parti à la faute. A ce moment-là, ça m'a surmotivé, car je me suis dit qu'Hirvonen était en mauvaise posture, qu'il devait avoir une grosse pression et que ce n'était pas facile à gérer pour Ford. Je me suis dit: il faut tout tenter, on avait un peu modifié les réglages et j'étais vraiment à l'aise pour attaquer, car la voiture était beaucoup mieux, il y avait plus d'adhérence. J'ai roulé à bloc. C'est dommage pour Ford et Hirvonen, je me mets un peu à leur place, mais c'est la course, c'est comme ça. L'an dernier, on perd pour 0.3 sec, cette année on gagne, c'est une belle revanche".

Dani Sordo (Citroën C4 WRT, 2e) : "On a très bien joué tout le week-end, ici c'est un rallye sur terre presque aussi rapide qu'un rallye sur asphalte, ça me plaisait et c'était important de pouvoir rester constant, dans le même rythme, du début à la fin, tout en faisant un maximum de kilomètres. Je suis aussi très content des sensations éprouvées ici pendant trois jours. Je sais que je manque encore de pratique sur terre, mais j'ai aussi vu les progrès effectués depuis l'an passé. Mon feeling avec la C4 ne cesse de s'améliorer et je me rapproche des meilleurs sur la terre. Le bilan est donc excellent. Ce matin, quand Seb (Loeb) et moi on a attaqué Latvala, on a réussi à lui mettre la pression, il a fait une petite erreur et il est sorti de la route. Par rapport aux deux championnats, pilotes et constructeurs, ce doublé est un résultat magnifique".

Mikko Hirvonen (Ford Focus WRT, 3e) : "C'était une crevaison lente et à environ 9 km de l'arrivée je me suis rendu compte qu'on perdait de l'adhérence, qu'on ne pouvait plus rouler aussi vite. Je n'ai pas été déconcentré par l'arrêt de Latvala, car je savais qu'il devait rouler à fond pour garder sa 2e place. Je n'ai pas paniqué et je me suis dit que Sordo allait ralentir et que Loeb se satisferait peut-être de cette 2e place. Je ne devais pas gagner ici, voilà, et les points de la 3e place, c'est mieux que rien, surtout quand on pense qu'à un kilomètre de l'arrivée de l'ES15 on a failli sortir de la route pour de bon. Je dois continuer à croire au titre, ça ne servira à rien de s'inquiéter. Je vais essayer de trouver un rallye où je peux reprendre des points à Sébastien (Loeb)".

J.M Latvala ( Ford Focus WRT, abandon - accident) : "Ma voiture est partie en dérive à l'approche d'une courbe gauche longue et étroite. J'ai heurté le talus à l'intérieur du virage et endommagé les radiateurs contre une pierre qui se trouvait dans la terre. J'ai tout de suite compris que c'était fini, car les témoins de température d'eau et d'huile se sont allumés. Je suis vraiment déçu car j'ai perdu l'occasion de marquer des points pour moi et mon équipe. Jusqu'à cet incident, tout s'était parfaitement déroulé, j'étais satisfait de mon pilotage et je pensais que je pouvais finir deuxième".

Malcolm Wilson (Ford WRT, directeur) : "C'est l'une des journées les plus décevantes que nous ayons connues. Alors que nous étions aux deux premières places au départ de la dernière longue spéciale, nous n'imaginions certainement pas nous contenter d'une seule troisième place. Je suis vraiment désolé pour Mikko car il avait réalisé un très bon rallye et confirmé qu'il peut se battre pour la victoire avec Loeb. Mais nos deux pilotes ont tenu une cadence remarquable sur l'ensemble de la course et nous allons continuer de nous battre".

Source : eurosport.fr
Photo : ewrc.cz

Publié dans WRC

Commenter cet article

ChArLiNe 01/09/2008 19:12

Alalaa mais quel rallye, et Loeb qui reste toujours aussi modeste,savourant sa victoire mais respectant ses adversaires... Quel Pilote!!!!