Deutschland Rally : Performance et malchance au rendez-vous…

Publié le par Nico


C’est dans la région de Trèves que se déroulait la 4
ème manche du championnat du monde junior.
Après avoir connu quelques petits soucis mécaniques durant le
shakedown de jeudi, Gilles Schammel s’élançait vendredi matin sur les spéciales tracées autour de Trèves. A son retour à l’assistance de la mi-journée, Gilles pointe au 4
ème rang derrière les intouchables Super 1600. La satisfaction est de mise :

« Je suis
très content de mon chrono. J’attendais avec impatience de retrouver l’asphalte. C’est mon terrain favori. Mon but avoué était de prendre la tête du R3. Voilà chose faite. De plus, je possède déjà plus de 30secondes d’avance. Je voulais frapper fort d’entrer. »

Reparti pour une boucle de 3 spéciales, Gilles compte bien creuser encore un peu l’écart. Malheureusement, les pilotes ne feront plus qu’un seul chrono l’après midi, les deux dernières spéciales étant annulé pour diverses raisons. Néanmoins, Gilles conserve sa position de leader en R3.

 
« Je suis déçu de ne pas faire les 2 dernières spéciales. J’avais misé justement sur ces chronos. Dans la première, j’ai un peu économisé mes efforts et mes pneus pour attaquer fort dans les deux dernières…mais elles sont annulées. Je suis heureux de rentrer dans cette position ce soir. J’espère continuer sur ce rythme demain. »

Le lendemain, le décor change avec des spéciales tracés dans les campagnes du
Saarland mais surtout avec la redoutable spéciale de Panzerplatte dans le camp militaire. Dans le premier chrono, Gilles perd un peu de temps en effectuant un « tout droit ». Mais il se maintient dans les chronos de ses rivaux sur les chronos suivants. Lors de la spéciale tracée dans le camp militaire, Gilles perd un peu de temps et laisse passer Bettega pour 4 secondes.

« J’ai perdu 20sec ce matin avec
mon tout droit. Sans quoi, je serais toujours en tête du R3. Mais bon, je vais attaquer à nouveau et reprendre ma place aux avants postes. »

Reparti sur les mêmes chronos
que le matin, la course de Gilles est brutalement arrêté lorsqu’il glisse dans un fossé et heurte un arbre à 60km/h.

« Je suis très déçu. Je prends des risques dans les portions
rapides et là, je me fais piégé sur une portion de gravier. Malheureusement, le radiateur est endommagé et je n’ai pas pu continuer. C’est vraiment dommage mais c’est la course. Hier Bettega a heurté une bordure à plus de 100km/h et il a pu continuer. J’ai eu moins de chance. »

Au retour à l’assistance, le verdict est sans appel, la Clio est touché au
niveau du chassis et l’équipe décide de ne pas repartir le dimanche en SuperRally afin de ne pas endommager la mécanique. Pour Gilles, il est temps de se tourner vers l’avenir.

« J’ai prouvé ici que j’avais le niveau pour me battre avec les meilleurs sur
asphalte. J’espère maintenant trouver les budgets pour finir la saison et concrétiser tous mes efforts par un bon résultat. Mais rien n’est assuré pour l’instant… »

La prochaine manche du JWRC est programmée début Octobre avec le Rallye de Catalogne.

Communiqué de presse Gilles Schammel
Site Internet : http://www.gillesschammel.lu/
Crédit photo : gillesschammel.lu

Publié dans Infos WRC

Commenter cet article

fan2rallye 30/08/2008 18:49

Schammel a été halluccinant à Ypres cette année, devant les S1600 avec une 2eme place a l'arrivée.