Rallye Région Limousin : Arrivée Finale

Publié le par Nico


Sans surprise, c'est Alexandre Bengué, ancien pilote officiel Skoda Motorsport en WRC, qui remporte cette 42ème édition du Rallye Région Limousin. Le prochain Rallye pour Alexandre sera le Rouergue, où il tentera de remporter encore d'autres points  pour la Team Yacco.

Avec trois Rallyes depuis le début de la saison et trois vainqueurs différents, c'est Eric Brunson, 2ème au scratch de chaque manches qui est aux affaires. Le normand occupe donc la tête du championnat mais sera absent au Rouergue , ayant prévu de se marier ce jour là, on ne peut être partout à la fois ...

Les absence répétées des prétendants au titre laisse les animateurs du trophée BF Goodrich occuper des places intéressantes pour le championnat, les "anciens", Eric Mauffrey et Patrick Rouillard se sont bien bagarrer face aux "nouveaux" Arnaud Augoyard et Jean-Sébastien Vigion.

Le pilote local, Jean-Charles Beaubélique disposait d'une 307 WRC de pointe prétée par J.M Cuoq en personne, il termine à une belle 4ème place.

Commentaires, au Point Stop de l’ES 10

Alex Bengué (307 WRC) : « C’est un week-end parfait, que du bonheur du premier au dernier kilomètre !... Je remercie tous ceux qui m’ont permis d’être présent sur cette épreuve. Nous nous sommes régalés. Je pense avoir mieux géré mes pneumatiques sur ce dernier passage… »

Eric Brunson (Impreza WRC) : « Je suis très heureux de cette deuxième place. Nous avons très bien roulé hier soir. Aujourd’hui, nous avons assuré le résultat. Nous avons pris beaucoup de plaisir. A force de finir deuxième, on va nous appeler les Poulidor du rallye ! Je pense avant tout au championnat. Je suis très heureux pour toute l’équipe. Cette dernière spéciale était assez roulante, j’ai essayé d’être constant… »

Eric Mauffrey (306 Maxi) : « Ce fut une course fantastique, j’adore ça. On a fait un bon temps, j’avais gardé deux pneumatiques neufs pour la fin de course. J’étais mieux en motricité qu’au premier passage. Si Arnaud est devant dans le Trophée, c’est qu’il le mérite… »

Olivier Marty (Maxi Mégane) : « J’ai fait un tête-à-queue : les pneus n’étaient pas assez chauds à l’arrière. J’ai calé et mis la marche arrière. Tant pis, on a essayé… »

Arnaud Augoyard (306 Maxi) : « J’ai fait un tête-à-queue. J’ai tout donné. Je pense que c’est la plus belle course de ma vie ! Je n’ai pas vraiment de regrets. J’aurais pu faire ce tête-à-queue cent fois. Au premier tour, j’avais freiné un peu tôt à cet endroit. J’ai repoussé la limite, ce n’est pas passé… »

Patrick Rouillard (Celica GT4) : « Je suis content d’être là. Tout vibrait énormément à l’intérieur de l’auto. On gagnera au Rouergue !

LE CLASSEMENT GENERAL APRES L’ES 10

1 Bengué-Escudéro 307 WRC A8W 2h02’14”4 0
2 Brunson-Mondon Impreza WRC A8W 2h04’20”7 à 2’06”3
3 Mauffrey-Houssin 306 Maxi FA7K 2h05’41”9 à 3’27”5
4 Beaubelique-Borderie 307 WRC A8W 2h05’47”2 à 3’32”8
5 Augoyard-Baudin 306 Maxi FA7K 2h05’53”8 à 3’39”4
6 Marty-Martin Maxi Mégane FA7K 2h06’20”5 à 4’06”1
7 Rouillard-Zazurca Celica GT4 FA8 2h07’19”3 à 5’04”9
8 Grosset-Janin-Laurent 307 WRC A8W 2h07’54”3 à 5’39”9
9 Roche-Roche Subaru Impreza A8 2h08’00”1 à 5’45”7
10 Gros-Chauffray Maxi Mégane FA7K 2h08’05”5 à 5’51”1

 

 


Publié dans France

Commenter cet article