WRC - Rallye de Grèce-Acropole 2008

Publié le par Nico


Un résultats plus qu'encourageant pour Peter Solberg et sa nouvelle Subaru WRC S14, Sébastien Loeb repasse 1er au classement à un point d'Hirvonen !

LE CLASSEMENT GENERAL APRES L’ES 20

1 - Loeb-Elena C4 WRC A8 3h54’54”7 0
2 - Solberg-Mills Impreza WRC A8 3h56’04”2 à 1’09”5
3 - Hirvonen-Lehtinen Focus WRC 07 A8 3h56’50”8 à 1’56”1
4 - Aava-Sikk C4 WRC A8 3h59’14”4 à 4’19”7
5 - Sordo-Marti C4 WRC A8 3h59’44”1 à 4’49”4
6 - Wilson-Martin Focus WRC 07 A8 4h01’06”0 à 6’11”3
7 - Latvala-Anttila Focus WRC 07 A8 4h04’08”7 à 6’47”5
8 - Solberg-Menkerud Focus WRC 07 A8 4h04’08”7 à 9’14”0
9 - Gardemeister-Tuominen SX4 WRC A8 4h05’08”5 à 10’13”8
10 - Rautenbach-Senior C4 WRC A8 4h08’23”8 à 13’29”1
11 - Andersson-Andersson SX4 WRC A8 4h08’47”2 à 13’52”5
- .. - - - - -
- - Villagra-Perez Companc Focus WRC 07 A8 4h13’24”9 à 18’30”2
- - Ostberg-Unnerud Impreza WRC A8 4h43’56”4 à 49’01”7


Déclarations après l'étape 3

Impressions recueillies à l'arrivée du Rallye de Grèce, dimanche

Sébastien Loeb (Citroën WRT, vainqueur) : "C'était un rallye très long et très dur, très exigeant pour les mécaniques et pour les pneus. Il fallait aussi savoir décider quand attaquer et quand perdre du temps. Ford avait gagné six fois sur huit ici, alors on a beaucoup travaillé pour adapter la voiture à ce genre de routes et on a pu se battre pour la victoire pendant tout le rallye. Je suis assez content et je pense que c'est peut-être l'expérience qui a parlé. On savait qu'il fallait être raisonnable et certains ont su mieux gérer leur affaire, d'autres moins, c'est ce qui a fait la différence. J'ai accepté de perdre du temps et ça a payé. Il fallait absolument finir le rallye. On repasse en tête du championnat, c'est l'essentiel, même si nous n'avons qu'un point d'avance, et j'espère que cette fois-ci on pourra la garder. En Turquie, on sera obligés d'ouvrir la route le vendredi, mais comme il va pleuvoir, ce n'est pas grave."

Daniel Elena, copilote de Sébastien Loeb (Citroën WRT, vainqueur) : "C'est un super résultat, car la dernière fois qu'on avait gagné ici c'était en 2005 à Lamia. En 2006, on a terminé sur trois roues et en 2007 on a explosé un pneu alors qu'on se battait contre Grönholm. Quand on voit qu'Hirvonen n'a gagné qu'une course cette saison et n'est qu'à un point de nous, on comprend qu'on fait un championnat, donc, il faut marquer des points et pour les avoir il faut être à l'arrivée avec une voiture intacte. C'était une course intelligente. Je serais très content que le rallye retourne à Lamia (dans le nord), parce qu'en plus des spéciales moins cassantes qu'ici, il y a des belles plages."

Dani Sordo (Citroën WRT, 5e) : "Le but aujourd'hui était de terminer. Avec Marc, nous avons opté pour un rythme prudent qui nous a tout de même permis de gagner deux places. L'objectif est atteint. Sans nos déboires d'hier, nous serions probablement mieux classés. Je suis tout de même content de notre résultat. Je suis parvenu à rester bien concentré durant trois jours, apportant quelques points importants à Citroën."

Olivier Quesnel (Citroën WRT, directeur) : "Seb est toujours aussi étonnant. Il a gagné cinq rallyes sur sept cette saison. Seb, c'est le métier, l'expérience et le grand talent. On a énormément travaillé sur les suspensions et manifestement ce travail a porté ses fruits. Je félicite tous les ingénieurs de Citroën Sport qui ont donné à Seb et Dani des voitures dont ils étaient très contents. Dani (Sordo) nous a montré qu'il était constant et qu'il était parti pour tenir tout le rallye, ce qui est très rassurant pour la suite. On était partis pour faire un doublé mais dans la fameuse spéciale de samedi après-midi (ES11), Dani n'a pas su gérer ses pneus. Il est encore jeune, je suis sûr qu'il a retenu la leçon et qu'il va devenir un très grand pilote. Il peut désormais être devant sur la terre et je suis convaincu qu'en Turquie il va toucher le gros lot. On est ravis que Subaru soit sur le podium avec Petter (Solberg), ça change un peu de nos bagarres permanentes contre des Ford. Plus nous avons de concurrents, meilleur c'est pour le championnat."

Petter Solberg (Subaru WRT, 2e) : "Il y a eu beaucoup de travail en coulisses, de la part des ingénieurs et des mécaniciens, pour que la voiture soit prête avec plusieurs semaines d'avance. Arriver à ce résultat est une belle récompense. La voiture a été incroyable, surtout sur un terrain aussi difficile. On espère toujours un bon résultat, mais cette 2e place dépasse de loin nos attentes. Je suis très heureux de savoir qu'on va à nouveau pouvoir se battre pour la victoire, très bientôt."

Mikko Hirvonen (Ford WRT, 3e) : "Je suis content que ce rallye soit terminé, et je ne pensais jamais, samedi, après avoir encore cassé une suspension et eu des problèmes de freins, que je monterais sur le podium. La lutte pour le titre mondial est de plus en plus serrée avec Citroën et je pense que nous devons être mieux préparés la prochaine fois, pour marquer plus de points."

Matthew Wilson (Ford Stobart , 6e): "Je suis très satisfait de nos résultats. Les temps réalisés le premier jour étaient très encourageant pour moi mais malheureusement nous avons eu un problème qui nous a desservis. Nous sommes remontés à une fantastique place puis nous nous sommes concentrés sur la préservation de la voiture. Maintenant je veux juste continuer à m'améliorer et le résultat obtenu va m'aider en Turquie où nous essayerons d'obtenir des meilleurs temps."

Henning Solberg (Ford Stobart, 8e): "Je suis très déçu d'avoir perdu ces places après avoir travaillé si dur pendant le rallye. Nous avons tenté de faire attention à la voiture et de préserver les pneus tout en continuant à réaliser des bons temps. Nous irons en Turquie avec un bon feeling et confiant. Nous pouvons réaliser des bons temps."

Source Eurosport



 

Publié dans WRC

Commenter cet article